Témoignages

Entrevue avec Greg Clark au sujet de son rétablissement du CPPS et du Hard Flaccid

Greg Clark parle de son expérience avec la CPPS et la flasque dure. Nous discutons de l’effet mental que la maladie a eu sur lui, de l’échec des traitements et de son rétablissement éventuel. Greg retourne vivre sa vie sans douleur pelvienne à Londres, en Angleterre. Pour aider les autres, Greg Clark a lancé sa propre chaîne youtube à laquelle vous pouvez accéder ici.

Entrevue avec Jane au sujet de son rétablissement de la névralgie pudendale, du coccyx, de douleurs aux hanches et dans le fessier.

Entrevue avec Jane et David McCoid Jane explique comment elle a développé des douleurs pelviennes et ses symptômes ainsi que les nombreux traitements qu’elle a essayé avant de faire le DCT et de se rétablir.

Nous avons initialement commercialisé le cours de DCT pour traiter les hommes, mais il n’y a aucune raison pour que le DCT ne puisse pas aider la douleur pelvienne féminine si celle-ci elle est de cause musculaire.

Il y a deux ans, mon monde s’est effondré. Ce qui avait été un mal de dos s’est soudainement transformé en une douleur brûlante, m’empêchant de m’asseoir, de me pencher, de me lever – de faire quoi que ce soit. Ont suivit des douleurs pelviennes quelques jours plus tard, perturbant la digestion et la fonction urinaire. Par la suite, j’ai eu de graves douleurs aux pieds, des sensations de brûlure dans les membres, de l’insomnie et tout le reste. J’ai tout essayé, de la physio aux injections de botox. Rien de tout ca n’a fonctionné. Je ne pouvais pas m’asseoir, me tenir debout, m’allonger, m’accroupir, me lever – absolument rien.

Gradué sur une échelle de 1 à 10, je peux estimer que ma douleur était souvent de 10 sur 10, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. J’ai découvert le site Web de David après avoir vu de nombreux spécialistes à travers l’Australie ; des cliniques de douleur chronique, des psychologues, des neurochirurgiens – tous ceux que je pouvais consulter. Trois semaines après avoir vu David, ma douleur avait diminué d’environ 30 %, et en un mois, j’estime qu’elle avait diminué à environ 70 à 80 %. C’était aussi simple que ça. C’était aussi simple que ça.

Aujourd’hui, j’ai encore quelques petites douleurs, mais rien que je ne puisse gérer. Je suis de retour sur mon vélo de route parfois pendant une heure. Je fais du VTT. Je nage 1 à 2 km. Je peux courir jusqu’à 1h30. Je fais des séances de cross-fit complètes au maximum de mes capacités sur tous les exercices. Je voyage sur de longues distances et je fais à peu près tout ce que je veux. Je ne pense plus jamais à la douleur. Quand il m’arrive d’avoir encore une petite crise, c’est souvent parce que je suis anxieux ou stressé, alors je comprends que les 30% restants à mon rétablissement se font par à une meilleure gestion du stress, de l’anxiété, de la colère et de la haine. J’ai 42 ans, j’ai de jeunes enfants et un travail stressant, donc j’ai une bonne idée de ce genre de choses. De toute façon, sans David, je ne sais pas quel chemin j’aurais pris, mais j’envisageais sérieusement d’abandonner. Les gens qui n’ont jamais éprouvé de douleur chronique n’ont aucune idée de ce que c’est. Et pourtant, avec des gens comme David disponibles sur le web, n’importe qui peut se rétablir à 100% et participer pleinement à tout ce qu’il a toujours fait.

Andrew

Nouvelle-Zélande

Je suis le programme de DCT de McCoid depuis mars dernier, donc environ dix mois. Je le recommande sans aucune réserve et je crois de tout cœur qu’il fonctionne. J’ai essayé le Stein Stretching et lu le livre du Dr Wise “Une migraine dans le pelvis”. Je prenais plusieurs bains par jour et je méditais… et je peux dire que pour moi le programme DCT à été le plus efficace ! Le jour et nuit en terme de résultats. Certes, j’ai continué les bains chauds, une marche vigoureuse et une alimentation propre, pauvre en glucides, mais le point principal est que le DCT m’a permit en fait de renforcer mes muscles au lieu de les étirer passivement. Je pense, que les étirements passifs, n’apportent pas beaucoup de changements à long terme, du moins en ce qui me concerne. Mais le DCT n’est pas une voie facile, il faut du dévouement et de la détermination. Je pense qu’il faut le faire tous les jours pendant six mois avant de porter un jugement sur son efficacité. Certains, comme moi, réagissent beaucoup plus tôt (j’ai vu des changements définitifs en un mois), mais d’autres mettent plus de temps à voir les résultats. sur leur santé et l’état de leurs muscles.

(posté sur le forum sur la douleur pelvienne des hommes)

Merci d’avoir partagé ce J~~~~ Je souffre également de douleurs pelviennes depuis plus de 13 ans. J’étais dans un tel état que j’ai même pensé à mettre fin à ma vie. J’ai essayé toutes les modalités et formes d’aide, certaines avec un soulagement temporaire, mais les problèmes sont toujours revenu avec le temps. En Janvier 2018 par chance, j’ai trouvé ce forum et j’ai trouvé le programme DCT de David. Je n’ai maintenant plus aucune douleur, et mon corps fonctionne pleinement, y compris sur le plan sexuel. Ma petite amie est très satisfait (Dieu merci) C’est ce qui a toujours été le partie la plus difficile pour moi en dehors de la douleur. Après avoir acheté le programme, j’ai ressentis un soulagement total en 5 semaines. Cependant j’ai arrêté ma routine et mes symptômes ont commencé à réapparaître en mai. J’ai donc repris le programme et j’ai mis encore plus l’accent sur le renforcement et l’allongement de l’abdomen grâce aux encouragements de David. En 3 semaines, cette fois-ci, la douleur avait complètement disparu, et j’ai alors pu à nouveau retrouver ma pleine santé, sans douleur, y compris les érections. Comme je l’ai dit, cela fait 13 ans que je fais face à cette horrible condition, et ce programme m’a aidé. Je suis tellement reconnaissant que j’aurais payé 4x le prix si j’avais su que cela me ramènerait à une vie normale.

Robert (posté sur le forum sur la douleur pelvienne des hommes)

Un autre commentaire du même client plusieurs mois plus tard.

Salut les gars, je suis de retour et “réparé”. J’avais besoin de me concentrer totalement et de passer au travers ces derniers mois et maintenant mon entre jambes est redevenu normal. Ca m’a demandé trois années de ma vie pour régler ce problème. Pas une érection pendant deux ans presque, des organes génitaux douloureux et engourdis par le froid, une “boule” de la taille d’une balle de golf dans mon scrotum, de grosses difficultés à aller aux toilettes. J’ai reçu un diagnostic de symphyse pubienne, de névralgie du nerf pudendale, ont ne m’a jamais expliqué pourquoi mon scrotum était dans cet état… et aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre. 😜 Je ne pourrai jamais assez remercié David McCoid, sans cet homme je ne sais pas ce que je j’aurais fait.

Les gars, si on vous dit que c’est incurable, c’est parce que personne, et je dis bien personne d’autre que vous, ne peut régler ça. Si l’un d’entre vous a des questions, je veux bien aider.

Juste pour que vous puissiez voir comment j’ai pu me rétablir, J’y posté des photos d’avant et aujourd’hui. Voilà à quel point j’ai du changer mon corps pour vaincre cette condition.

Changez votre physiologie et vous changerez votre vie. Je me sens si bien que je n’arrive pas à le croire. J’ai presque 40 ans et j’ai l’impression d’avoir 16 ans. J’avais beaucoup de choses qui n’allaient pas chez moi, il m’a fallu 3 ans de travail comme un acharné.

Sans le site www.freedomfrompelvicpain.com de David, cela n’aurait pas été possible. Les étirements normaux ne fonctionnerons pas si votre corps est dans le sale état dans lequel le miens était.

Greg Clark (extrait de l'interview ci-dessus, article original sur un forum sur la douleur pelvienne chez l'homme.)

Un Brésilien a créé un site Web sur le rétablissement que lui a apporté le cours en ligne de DCT avec son syndrome de douleur pelvienne chronique et de sa névralgie pudendale. Le site Web ci-dessous est en portugais. Vous pouvez voir Filipe dans la vidéo ci-dessus. Filipe est un membre actif du groupe DCT facebook et tient à aider les autres au Brésil et au Portugal.

Felipe’s website.

 

Felipe

Brazil

Je peux certifier que dans le cas de la douleur pelvienne et du syndrome appelé Hard Flaccid, la formation de David à joué un rôle principal dans mon retour à la santé. J’ai essayé différentes voies pour guérir, mais ce n’était pas une inflammation, ce n’était pas du tout purement psychologique, ce n’était pas le système digestif, c’était simplement un mauvais alignement physiologique du plancher pelvien et de tous les muscles associés dans cette région. Pour vaincre cette condition Il est nécessaire de suivre un entraînement pour renforcer et étirer les muscles qui sont associés au plancher pelvien. La formation de DCT mise au point par David et Nic est conçue pour obtenir les meilleurs résultats dans ce domaine spécifique. Vous pouvez faire du yoga et de la méditation toute la journée ou vous enfoncer ce que vous voulez dans le rectum, il est nécessaire de suivre un entraînement qui vise à redonner au plancher pelvien sa saine fonction.

Après 20 ans d’entraînement cardio et d’arts martiaux, mon corps c’est durci ainsi que mes muscles. Après quelques événements stressants, j’ai eu une crampe dans ma région pelvienne tout était en désordre dans cette région. Je ne pouvais pas faire mon sport et j’avais même du mal à pisser. Il m’a fallu du temps pour comprendre dans quelle situation je me trouvais. Quelques semaines plus tard, je suis tombé sur la formation du DCT et j’ai décidé de l’essayer.

J’ai suivis une routine d’entraînement 2 fois par jour, 6 jours par semaine, des routines pour le bas du corps et de la musculation pour le haut du corps. J’ai aussi changé tout mon régime alimentaire pour avoir assez de force pour suivre l’entraînement. Il m’a fallu la discipline d’un ascète bouddhiste, beaucoup d’efforts et de travail. Cela m’a pris environ 6 semaines pour obtenir de très bons résultats et me considérer à nouveau en bonne santé. J

Je peux confirmer que ce programme fonctionne très bien et qu’il donne d’excellents résultats sur l’amplitude des mouvements, l’alignement des muscles du plancher pelvien, la testostérone remonte en flèche. Sexuellement, il y a beaucoup plus d’énergie.

David a constaté que dans mon cas, il y avait un désalignement général de mon dos et de ma posture, il a dirigé des exercices supplémentaires et m’a guidé sur ce quoi je devais me concentrer le plus. Aujourd’hui, avec ma posture et mon amplitude de mouvement, je suis meilleure que jamais.Le plancher pelvien et l’alignement correct du corps sont importants pour récupérer. Cela m’a ouvert de nouvelles perspectives et je vais continuer à m’entraîner pour éradiquer les mauvaises postures et permettre à mon corps de fonctionner comme un tout.

Lukaz,35